EcoloCitoyen.org alerte à propos des risques de substitution de vote à la primaire de l’écologie

– Risques de substitutions des votes papiers et de violation de l’anonymat –

le 24 juin 2011 – Communiqué du site EcoloCitoyen.org

La primaire de l’écologie, qui doit désigner le candidat à la présidentielle d’EELV, s’est déroulée partiellement sur internet du 15 au 23 juin 2011. Le vote alternatif par correspondance sera clos le 24 juin à minuit. C’est la première primaire ouverte en France.

Plus de mille personnes, principalement militants d’EELV, dont de nombreux élus, ont signé en quelques jours la pétition ecolocitoyen.org [1] qui déplore le discrédit jeté par ce « scrutin électronique intrinsèquement opaque et invérifiable ». La pétition est aujourd’hui soutenue par le mouvement Utopia.

Concernant la substitution des votes papiers par les votes électroniques

Dans les instructions fournies avec le matériel de vote, il est précisé aux électeurs qu’ « en cas de double vote [(internet et correspondance)], c’est le scrutin électronique qui sera pris en compte ». Cela signifie qu’une personne votant par correspondance, peut quand même se voir silencieusement annuler son vote si par erreur ou fraude quelqu’un vote électroniquement à sa place.

Dans la mesure où le prestataire signale un nombre important de votes par internet, EcoloCitoyen.org demande à la direction d’EELV qu’une expertise soit diligentée pour répondre aux questions suivantes :

  • Combien de vote papiers ont été écrasés par un vote électronique ? A chaque cas d’écrasement du vote papier, était-ce bien de la volonté de l’électeur et non suite à une erreur ou une fraude ?
  • Pourquoi cette décision de prévalence du vote le plus opaque a été prise contre toute logique alors que la clôture du scrutin papier est postérieure de celle du vote électronique ?
  • Peut-on lister tous les votes en rafales opérés depuis un même ordinateur et seront-ils invalidés ?

… et une possible violation de l’anonymat

Il a été dit [2] – sans que cela puisse être vérifié par expertise – qu’il serait possible de retirer un vote électronique avant l’annonce des résultats, notamment en cas de vol d’identifiant. Si cette indication était confirmée, cela supposerait que le prestataire archive ce que chacun a voté, donc en contradiction complète du principe d’anonymat de l’élection. Les électeurs sont-ils fichés selon leur vote ?

Nous n’avons pas la preuve que cela soit vrai ou faux mais ce soupçon de violation d’anonymat s’ajoute aux accusations d’amateurisme concernant ce vote (choix d’un prestataire pourtant le bras armé d’Hadopi [3] et un représentant du ministère de l’intérieur [4], insinuations sur des bourrages d’urnes, problème de déclaration CNIL, gestion des identifiants retournés par la poste…).

En conséquence, afin de désigner un candidat incontestable, et sachant que la décision ne léserait personne [5], Eclocitoyen.org demande solennellement l’abandon du vote électronique pour le second tour s’il doit y en avoir un, et appelle les candidats à en faire de même dans leur propre intérêt.

Références:

  • [1] : Pétition pour un vote vérifiable à EELV : http://www.ecolocitoyen.org
  • [2] : Une électrice a appelé le support téléphonique de vote électronique jeudi 23 juin pour s’assurer que son vote papier serait bien pris en compte bien que ses identifiants fussent anormalement apparents à la réception de son matériel de vote. Une personne mal intentionnée aurait en effet pu voter en recopiant les identifiants non occultés, annulant toute possibilité pour l’électrice de voir son vote papier pris en compte. Le service de support lui aurait répondu que si quelqu’un avait voté par internet à sa place, on pourrait retirer le « bulletin » électronique.
  • [3] :La primaire de l’écologie confiée au bras armé de l’HADOPI http://www.ecolocitoyen.org/2011/06/hadopi/
  • [4] :La primaire de l’écologie confiée aussi à un représentant du ministère de l’intérieur http://www.ecolocitoyen.org/?p=158
  • [5] :L’abandon du vote électronique n’empêcherait personne de voter au second tour puisque tous les électeurs ont tous reçu le matériel de vote par correspondance. Au pire ce matériel est téléchargeable sur http://primairedelecologie.fr/aide/ et il suffirait de le préciser sur l’interface de vote désactivée.

Contact:

Hervé Suaudeau 06 64 98 49 91 herve (arobase) suaudeau (point) fr

Ce contenu a été publié dans Communiqué, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à EcoloCitoyen.org alerte à propos des risques de substitution de vote à la primaire de l’écologie

  1. Mme Nijenhuis-Spruit, Irma dit :

    Vous avez raison que les deux possibilités, notamment voter par la Poste, et voter par internet, peuvent causer des problèmes.
    Mais moi, je le trouve encore pire que les dirigeants de EELV n’étaient pas neutres par rapport aux quatre candidats au premier tour de leur primaire.
    Ils ont pour eux choisi déjà Hulot. Je ne sais pas pourquoi, parce que avec
    A) le Grenelle de l’environnement et avec
    B) les « contrats » pour l’écologie avec à peu près tout les dirigeants de la droite politique, et ça
    C) sans s’occuper du sortie nu nucléaire (!) et
    D) avec ses idées de s ‘approcher à Borloo, lui aussi de la droite, lui aussi…pro-nucléaire (!) il ne va pas (SI il « gagne » la primaire) être utile à nous, les écologistes.

    Est-ce que les dirigeants de EELV sont aveugles ? Hulot ne peut pas contracter le PS pour la sortie du nucléaire (le plus vite que possible, pour éviter une catastrophe nucléaire en France. En plus le nucléaire est déjà catastrophique au quotidien sans se faire un accident grave).
    Hulot n’est pas expert dans cette matière. Et pour 2012 ce thème est le plus important. Une société ne sera jamais écologique, ni démocratique, ni sociale, ni juste avec le nucléaire.
    La droite a fait du nucléaire un état dans l’état. Et un pouvoir en soi qui se défends par les CRS contre des manifestants non-violents.
    Mais Hulot n’était pas au milieu des manifestations…

    L’attitude des dirigeants de EELV était du commencement de la primaire, comme si les électeurs devaient choisir entre Hulot et Mme Joly, et ils n’ont pas eu le respect nécessaire aux deux autres candidats, Stoll et Lhomme.

    Ce que dévalue la primaire, plutôt que le problème (que je vois aussi) pour compter correctement les votes, c’est cette attitude des dirigeants de EELV de choisir déjà leur candidat à eux en petit comité.
    C’est ça (pour moi) le problème de EELV au moment.

    Mais je vous souhaite un bon weekend.
    Irma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *